POUR SITE INTERNET (13)
Coralie Béguin

Coralie Béguin

Naturopathe & Youtubeuse spécialisée dans les troubles digestifs.

Brulure d’estomac, RGO, maux d’estomac – ce que tout le monde devrait savoir

50% des adultes de plus de 50 ans souffrent de brûlures d’estomac et 10% des adultes se plaignent d’aigreurs d’estomac au moins une fois par semaine. Les femmes enceintes sont également concernées mais pour des raisons différentes.

Pour soigner les problématiques d’estomac, la médecine conseille différents types de médicaments comme : les inhibiteurs de la pompe à proton, les antiacides & les pansements gastriques . Ce sont parmi les médicaments les plus vendus en France.

16 millions de personnes soit environ 1/4 des français sont traités par IPP. Ce chiffre est en constante augmentation d’après le communiqué de la HAS d’Octobre 2020. C’est un motif d’arrêt maladie très régulier.

Mais pourquoi les problèmes d’estomac sont de plus en plus présents dans notre société française et également américaine ?

Avons nous bien compris le mécanisme de l’estomac et notamment de son acidité ?

Les IPP nous aident ils à aller mieux ?

Comment accompagner et comprendre ses maux ?

Si je vous demande pourquoi vous avez des brulures d’estomac ou des problèmes de digestion d’estomac, je suis sûre que vous allez me répondre :  » Parce que mon estomac est trop acide, mon estomac produit trop d’acide ce qui brule mon œsophage et ma gorge… »

Pour faire taire ces reflux, la médecine conventionnelle nous dit qu’il faut qu’il y ait moins d’acide chlorhydrique au niveau de l’estomac.

Moins d’acide = arrêt des brulures. Logique ? non ? 

Et d’ailleurs, il est vrai que l’on peut facilement se dire cela.

Pourquoi ?

Parce que lorsque nous souffrons de brulures toute la journée, nous voulons arrêter ces brulures.

Cet article pourrait vous intéresser :   Les bienfaits de la chicorée sur notre santé et notre intestin

Et si je vous disais justement que la problématique ce n’est pas l’excès d’acide chlorhydrique mais qu’au contraire vous n’en produisez pas assez ?

De nombreuses études scientifiques ont montré que l’acide chlorhydrique diminue avec l’âge, notamment aux alentours de 30 à 50ans.

A partir de l’âge de 75 /80ans l’estomac arrête quasiment de sécréter de l’acide chlorhydrique.

Donc d’un côté on nous dit, que c’est parce qu’on produit trop d’acide chlorhydrique que nous avons des brulures d’estomac mais qu’avec l’âge notre acide chlorhydrique diminue progressivement.🤨

Cela devrait être l’inverse alors ?

Si je suis très jeune, je risque des problèmes de reflux. Mais nous voyons que les enfants ne sont quasiment pas touchés par ce type de problématique.

Pendant très longtemps, nous avons toujours cru que les brulures venaient d’une trop grande production d’acide.

Ce qui n’est pas vraiment le cas, c’est ce que je vais vous expliquer

Bien évidemment dans certains cas, un excès d’acide peut bruler les muqueuses stomacales et œsophagiennes mais pour 98% des personnes c’est surtout un manque d’acide chlorhydrique et d’enzymes digestives qui entrainent ces brulures.

Pour mieux comprendre tout cela, je vous propose un peu d’anatomie : 

La digestion commence par la bouche et notamment par les yeux. Lorsque vous commencez à regarder ce que vous allez manger, votre corps commence déjà à « calculer et planifier » le nombre d’enzyme et d’acide chlorhydrique dont il aura besoin.

C’est pourquoi, il peut nous arriver d’hyper-saliver lorsque nous passons devant une boulangerie.

La bouche va ensuite découper les morceaux d’aliments et mixer les aliments avec la salive. Cette étape est très importante. Nous devrions mastiquer entre 20 et 30 fois une bouchée. Les aliments descendent le long de l’œsophage. L’estomac va récupérer le bol alimentaire. Il va mixer, digérer et transforme le bol alimentaire en purée appeler « chyme ».

Cet article pourrait vous intéresser :   Les 13 règles d’or pour rester en bonne santé
L’estomac est protégé de son acide par une barrière protectrice de mucus et d’ions bicarbonate.

D’ailleurs saviez vous que vous pouviez faire le test au bicarbonate pour évaluer le niveau d’acide chlorhydrique de votre estomac ? 

Prenez du bicarbonate alimentaire – Prenez 1 CC raz avec un verre d’eau à jeun et lancez un chronomètre : La réaction du bicarbonate + de votre acide chlorhydrique doit créer une réaction chimique. Celle ci doit provoquer en vous une éructation. 

Si vous avez une éructation en moins de 2min : vous avez peut être trop d’acide chlorhydrique

Si vous avez une éructation entre 2 et 5min : votre estomac fonctionne bien

Si vous avez une éructation au delà de 5 min ou aucune : votre estomac manque surement d’acide chlorhydrique. 

Lorsque vous avez des troubles de l’estomac : brulure, crampes, RGO : le premier reflexe est très souvent la prescription d’IPP, dans cet article je vous parle des IPP et des effets secondaires que cela peut entrainer sur l’intestin (colopathie, intestin irritable & SIBO) : Je vais découvrir l’article 

Partager cet article