Perte de cheveux & cheveux blancs – Comment s’en sortir naturellement ?

En France, on estime que 16% des femmes souffrent de perte de cheveux aussi appelé alopécie. Est il possible de s’en sortir naturellement ? Quelles sont les principales causes ? Est ce que l’alimentation peut aider ? Est il normal de perdre ses cheveux ? Est ce que les compléments alimentaires peuvent aider et soutenir ?

En naturopathie nous avons quelques clés pour soulager et accompagner les femmes qui souffrent d’une perte de cheveux.

Dans ce que j’ai pu observer à travers les consultations, la perte de cheveux est souvent multifactorielle en voici quelques unes :

  • Dérèglement hormonal ( œstrogènes, progestérones, testostérones et DHT : dihydrotestostérone) : De grande quantité de DHT ont été retrouvé chez les hommes souffrant de calvitie.
  • Hyperandrogénie : excès d’androgène entrainant une perte capillaire et une masse beaucoup moins fournie.
  • Syndrome des ovaires polykystiques, règle abondante.
  • Le post accouchement : à la suite d’un accouchement, les taux d’œstrogènes chutent brutalement ce qui peut entrainer une perte de cheveux importante
  • Une carence en fer et en acide aminé notamment en protéine.
  • Une déminéralisation entrainant une perte de cheveux (carence en sélénium, en zinc et autre oligos-éléments)
  • Un dérèglement de la thyroïde, notamment dans le cas de l’hypothyroïdie.
  • Changement de saison (automne & printemps) et excès de soleil.
  • Utilisation excessive de coloration, sèche cheveux, lisseur, brushing, shampoing qui agressent le cuir chevelu
  • Le tabac & l’alcool.
  • Utilisation de chapeau, casquette qui empêchent le cuir chevelu de respirer.
  • Alimentation carencée en protéine, basé uniquement sur l’alimentation végétale
  • Les grignotages, excès de sucre qui empêchent d’avoir des repas digestes et assimilables.
  • Maladies auto-immune, cancers, traitement hormonal…
  • Certains médicaments (psychotropes, anticoagulant…)
  • Choc émotionnel

Il peut y avoir d’autres causes que je n’aurais pas cité.

Quelle alimentation pour booster la croissance de ses cheveux ?

Il est essentiel de rappeler que le cheveu est essentiellement composé d’une protéine : La kératine responsable de la grande solidité.

Le cheveu est composé de 3 couches :

    • La cuticule qui est formée par les molécules de kératine, c’est cette région qui contient le plus de kératine et qui rend le cheveu solide.
    • Le cortex de fibres et de mélanine
    •  la moelle entourée du cortex.

Le cheveu contient également de l’eau, des acides gras, de la mélanine, du zinc, des vitamines et du fer. A savoir que notre couleur de cheveux est donné par les mélanocytes qui synthétisent la mélanine.

En France, une grande majorité de femmes ne consomment pas assez de protéines.  Il est essentiel de rappeler que la Kératine (ciment du cheveux) est constitué à partir des acides aminés trouvables dans les protéines (végétales ou animales).

Les acides gras sont également indispensables pour construire la fibre du cheveux. Nous allons les trouver dans tous les poissons (gras et maigres) également dans les végétaux comme l’avocat, les huiles… De plus, une carence en acides gras apparaît très souvent en hiver (la peau est beaucoup plus sèche, sécheresse des muqueuses, dermite séborrhéique…) malgré l’apport de crème au niveau des mains et des jambes. On considère qu’un français sur 2 est en carence d’oméga 3. De plus, si vous avez un métier où le mental est sursollicité ou si vous avez vécu un burn out, je vous conseille de faire une cure d’oméga 3, 1 à 2 fois par ans. Le cerveau est un des plus gros consommateur d’oméga 3 de notre corps.

Si vous êtes sous anti-coagulant, je vous conseille de faire valider à votre médecin la prise d’oméga 3.

Et les cheveux blancs dans tout ça ?  pourquoi j’ai déjà des cheveux blancs à même pas 30ans ?

Dans les cas de cheveux blancs, les mélanocytes ne synthétisent plus la mélanine. La mélanine désigne de nombreux pigments biologiques foncés responsables de la coloration (peau, cheveux et yeux).La mélanine n’est plus produite au niveau du bulbe du cheveu.  En fonction des quantités du corps produite et de notre génétique, elle donne la couleur de nos cheveux.

De plus, pour qu’un cheveu soit en bonne santé, il a besoin d’oxygène. Mais les radicaux libres que nous produisons à longueur de journée (stress, alimentation, bruit, digestion…) si ils ne sont pas neutralisés, accélèreront le processus de cheveux blancs. Je rappelle qu’il est tout à fait normal de produire des radicaux libres. Une certaine enzyme a été identifiée jouant un rôle très important dans les cheveux blancs : la catalase. Celle ci protège les cheveux, si celle ci est attaquée par les radicaux libres ou qu’elle est inhibée, la production de la mélanine ne se fera plus. Donc, des petits cheveux blancs vont faire leur apparition.

Pour que l’enzyme fonctionne correctement, il lui faut un environnement avec une alimentation variée et un apport d’oligo-éléments suffisant. Nous le savons aujourd’hui, nos sols tellement appauvris n’ont que très peu d’oligo-éléments (l’agriculture intensif et les traitements à base de pesticides, fongicides empêchent la régénération des sols, et privent le sol d’oligo-éléments.) On essayera autant que possible de privilégier une alimentation biologique (légumes et fruits).  Pour bien fonctionner notre enzyme; la catalase a besoin d’un apport en cuivre, zinc, manganèse, fer, sélénium et d’oxygène.

Le stress accélère fortement les cheveux blancs ainsi que les chocs émotionnels.  ( J’ai souvent vu des cheveux blancs apparaitre chez des personnes souffrant d’insomnies persistantes et de gros chocs émotionnels).

Les cheveux et notamment l’apparition de cheveux blancs reflètent notre état de santé, c’est donc un signal d’alarme du corps. Ils reflètent l’équilibre minéral de l’organisme. Un état de stress élevé produit beaucoup plus de radicaux libres dans le corps et donc un état d’intoxication sans fin. Pour rappel, lorsqu’il y a une carence en oligo-éléments le corps va venir prendre dans ses réserves minérales pour contrer les acides (dents, os, gencives, ongles, cheveux..) ce qui explique une déminéralisation du corps et des symptômes qui en découlent.

Plantes & compléments alimentaires pour soutenir?

LA KERATINE

Pour soutenir notre chevelure, je vous recommande de faire une cure de Kératine 1 à 3 fois par an. Je recommande vivement la kératine qui agit comme le ciment de nos cheveux.  Ce produit de chez Orthonat est très bien car il contient aussi des vitamines du groupe B qui participe à la croissance capillaire, stimulent les follicules pileux et aident à régulariser l’excès de sébum. Les vitamines B6 et B9 stimulent la production de kératine. Comptez entre 15 et 22€ pour une cure de 1 mois. Bien respecter les dosages du laboratoire.

Le produit du laboratoire Be-life est très bien également pour la perte de cheveux car il associe du zinc, de la prêle, de l’ortie (riche en minéraux), des vitamines du groupe B, cuivre, sélénium, arginine… Il permettra également de renforcer les ongles et d’éviter la casse.  Comptez entre 15 et 20€ pour une cure de 1mois et demi. Ce produit sera idéal pour les personnes qui sont déminéralisées. Bien respecter les dosages du laboratoire.

Je conseille très peu la levure de bière même si elle est très efficace, j’ai pu noter chez certaines femmes qu’elles boostaient la pilosité (pas très agréable…). Elle n’est pas toujours bien tolérée chez les personnes ayant des troubles digestifs. Privilégier une cure de kératine.

LA CHLROPHYLLE

Indispensable pour augmenter le taux d’oxygène et réduire les radicaux libres, je la conseille énormément pour les sportifs. Elle sera un alliée contre les cheveux blancs. Si vous souffrez de troubles digestifs, que vous souhaitez drainer en douceur votre organisme, ça sera le partenaire idéal. Elle se consomme dans de l’eau. Comptez entre 33 et 40€ pour une cure de 3/4mois. Je vous conseille le laboratoire Solaray en liquide facilement assimilable par le corps et les muqueuses. Bien respecter les dosages du laboratoire.

ROUTINE POUR LES CHEVEUX (spécial perte de cheveux & cheveux blancs ) :

Je vous suggère autant que possible de laisser les sèches cheveux et les lisseurs dans les placards, ils abîment très fortement les cheveux. (Je suis la première à les utiliser régulièrement, donc pas toujours évident à respecter ). Laisser sécher les cheveux sécher à l’air libre. Eviter les colorations et tournez vous vers un coiffeur qui utilisent des produits plus doux pour les colorations.

Je vous conseille d’adopter un shampoing neutre sans silicone, sans tensio actifs agressifs et produits chimiques qui agressent le cuir chevelu. Je vous conseille ces deux shampoings : liquide ou solide agissant sur la perte de cheveux et le respect du cuir chevelu. Espacez les shampoings. Lavez vos cheveux tous les 2 à 4 jours (en fonction de la production du sébum et du sport). Nos cheveux n’ont pas besoin d’être lavés tous les jours.

Je vous conseille de leur appliquer ce soin une fois par semaine à base de rhassoul et de guimauve, mélangé avec des huiles végétales et des huiles essentielles qui stimulent la pousse, luttent contre la chute de cheveux et respectent l’équilibre du cuir chevelu. La guimauve démêle les cheveux et embellit les cheveux. Le Rhassoul va gainer et renforcer le cheveu. Ce soin est à réaliser une fois par semaine sur cheveux secs, on laisse poser 20minutes puis on procède au shampoing. Comptez entre 17 et 30€ pour faire une trentaine de soin.

Et sinon pour les plus pressées, vous pouvez utiliser ce spray du laboratoire Catalyon une à deux fois par jour à base d’oligos-éléments et de chlorophylle. Idéal si vous avez dejà des cheveux blancs et des problématiques de psoriasis. Vous pouvez pulvériser vos cheveux après le shampoing et les laisser sécher à l’air libre et/ou vaporiser votre cuir chevelu. Comptez entre 13 et 17€ pour ce spray.

Merci d’avoir lu cet article, Si vous avez aimé❤,  n’hésitez pas à partager mon travail et à me tagger sur les réseaux sociaux avec @coraliebeguin_naturopathe. Si vous pensez que cet article peut intéresser d’autres personnes, n’hésitez pas à leur partager.