Vous êtes déjà en vacances ou vous vous apprêtez à partir ?  je vous donne  mes 4 indispensables de ma trousse de secours. Je ne pars jamais sans ces 4 huiles essentielles. 

Lavande vraie ou lavande aspic

  • Contre les piqûres d’insecte et les petites brûlures non étendues, les petites plaies non infectées, coupures et éraflures, démangeaisons, ampoules…
  • Coup de soleil, brûlures légères, desquamation : associer avec un macérat huileux de  camomille matricaire (apaisante, calmante et régénérante) ou une autre huile végétale. Bien mélanger 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie/aspic suffise et appliquer sur la zone concernée.
  • Faiblesses articulaires et musculaires du sportif, crampes… Après une grosse randonnée, elle va venir soulager, à mélanger avec de l’huile d’arnica (anti-inflammatoire et anti-douleur), ou une autre huile végétale.

Tea three ou encore arbre à thé

  • En tant qu’antiseptique et désinfectant
  • En cas de coupure, d’écorche, d’ampoule ou de bleu, bosse… 1 à 2 gouttes à mélanger dans une huile végétale.
  • Maux de gorge, 1 à 2 gouttes dans une huile végétale à appliquer sur le plexus solaire ou sur la gorge.

Eucalyptus citronnée

  • Agit comme anti-inflammatoire, si maux de ventre, appliquer dans une huile végétale et masser le ventre (en cas de menstruations douloureuses par exemple). ou en cas de douleurs articulaires ou musculaires.
  • Entorse, 2 gouttes dans une grosse cuillère à soupe d’huile végétale, à renouveler jusqu’à la disparition de la douleur.
  • Torticolis , l’eucalyptus citronnée est un calmant neuromusculaire et un excellent rhumatismal, 1 à 2 gouttes dans une base d’huile végétale et appliquer sur la zone en tension. Bien évidemment le repos est vivement conseillé en cas de torticolis 🙂
  • Répulsif contre les moustiques : à diffuser dans la pièce maximum 10 à 15 min ou mettre quelques gouttes sur un diffuseur ou un spray d’ambiance. Très efficace. Passer une mauvaise nuit à cause des moustiques, on a tous connu ça une fois, plus jamais !

Ravintsara

  • Antivirale et immuno-stimulante. Elle limite le risque de surinfection.
  • En cas d’affections ORL et broncho- pulmonaires, état grippal, rhinites, sinusites. 1 à 2 gouttes dans une huile végétale et masser le plexus solaire, la poitrine, la plante des pieds et la nuque.
  • Bouton de fièvre (herpès labial), 1 goutte avec un peu d’huile végétal, à appliquer directement sur le bouton.
  • Mycose : à diluer dans une huile végétale ou mettre 1 goutte pure directement sur l’ongle (si c’est une mycose à l’ongle.)
  • Difficultés d’endormissement ou sommeil agité (en cas de cauchemars), masser le plexus solaire avec 1 goutte de ravintsara et une huile végétale.

 

Petit bonus : mal des transports 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée (pas avant 12ans) sur un mouchoir à respirer de temps en temps pendant le voyage.

 

Si vous n’avez jamais utilisé d’huile essentielle, je vous conseille de vous orienter vers un aromathérapeute ou un naturopathe qui sera vous renseigner, ou une boutique spécialisé dans les huiles essentielles. 

 

Attention pour rappel, les huiles essentielles ne sont pas à utiliser chez :

  • Les femmes enceintes et allaitantes (s’adresser à un aromathérapeute) certaines huiles sont abortives, ou toxiques pour les bébés.
  • Les enfants de moins de 7ans voire 12 ans pour (la menthe poivrée et Eucalyptus globuleux). Ainsi que les personnes épileptiques, allergiques et asthmatiques ou ayant des antécédents de convulsion. Toujours demander l’avis du médecin et d’un aromathérapeute.

Règles d’or avant utilisation des huiles essentielles :

  • Ne jamais utiliser une huile essentielle à l’état pur, toujours utiliser un support en diffusion (galet, mouchoir, diffuseur…) et une huile végétale pour mélanger et mettre sur la peau.
  • Toujours faire un test de tolérance cutanée sur le pli du coude chez les personnes sensibles.
  • Si de l’huile essentielle à pénétrer votre œil, rincer avec une huile végétale neutre. L’eau ne servira à rien !
  • Ne pas laisser à la porter des enfants les huiles essentielles.
  • Ne pas appliquer une huile essentielle sur les muqueuses (oreilles, yeux, nez…)
  • Toujours respirer l’huile essentielle sur un mouchoir.
  • Ne jamais s’exposer au soleil avec les huiles essentielles.

 

Et vous, quelles sont les huiles essentielles que vous prenez pour partir en vacances ?